Métabolisme calcique

Nom du produit

Anticorps Anti PTH 1 – 34 humaine

Cat. no60-4000
GammeNégatif, Positif 1:100, Positif 1:10, Positif 1:1
Durée d'incubation2.5 heures
Volume échantillon50 μl
Echantillon

Sérum, Plasma, Culture cellulaire

Précautions

Conserver les échantillons à 2-8°C au maximum pendant 3 jours ou à -20°C.
 

Espèces

Humaine

Normes

Contrôles de référence d’Anticorps Anti-Humains en sérum humain.

Tests96 tests
MéthodeELISA
Intérêt clinique

Ce kit est destiné à la recherche pour détecter de façon qualitative les anticorps anti-PTH (1-34) humaine chez l’homme ou dans différents modèles animaux.
Le tériparatide (rhPTH 1-34) est un dérivé recombinant de l’hormone parathyroïdienne humaine, formé des 34 premiers aminoacides de l’hormone.
Le tériparatide a été approuvé par la FDA en 2002 et est vendu par Eli Lilly &Co, sous le nom de Forsteo. Le tériparatide est indiqué chez les patients atteints d’ostéoporose. Il est administé sous forme d’injection et possède un effet anabolique sur l’os, se liant sur le Récepteur de type 1 de la PTH/PTHrp avec la même affinité que la molécule intacte, la PTH (1-84). L’activation du récepteur se traduit finalement par la formation d’os trabéculaire et cortical. La recherche se poursuit au niveau des sociétés pharmaceutiques et de biotechnologies pour développer des molécules similaires et des modes d’administration alternatifs.
L’immunogénicité de cette molécule, définie par la présence d’anticorps dirigés contre la PTH (1-34) humaine, a été détectée chez 2.8% des femmes qui recevaient le tériparatide pendant les études cliniques de Forsteo. La détection de ces anticorps circulants peut présenter un intérêt pour optimiser le suivi des patients.

Informations utiles

Retour à l'index