TPMT

Nom du produit

TPMT, Humain

Dosage érythocytaire de l’Activité de la Thiopurine Méthyltransférase-Mesure de l’activité enzymatique

Cat. no7018/ 7019
Gamme3.75 - 60 U
Sensibilité0.8 U
Durée d'incubation2 heures
Volume échantillon50 μl (diluer le lysat 1:5)
Echantillon

Sang veineux sur EDTA

Précautions

On peut conserver le sang total 3 jours à 2 – 8°C. Les globules rouges reconstitués sont stables 8 heures à 2-8°C ou 14 jours à -70°C. Le lysat se conserve 8 heures à 2-8°C. Après activation, on peut le conserver 1 heure à température ambiante.

Valeurs de référence

 

< 7 U

Très faible activité TPMT
(Déficience de type Homozygote)
Environ 0.3% de la population

7-17 U Activité TPMT moyenne
(Déficience de type Hétérozygote)
Environ 11% de la population
> 17 U Activité TPMT normale à élevée
Indication d’un génotype sauvage (normal) possible
Environ 89% de la population

 


Définition de l’Activité de la TPMT : une unité de TPMT est définie comme la formation de 1 nmol de 6-MMP par ml de globules rouges pour 60 minutes d’incubation à 37°C.

Espèces

Humaine

Tests8/40 Tests
MéthodeELISA
Intérêt clinique

La Thyopurine Méthyl Transférase (TPMT. EC 2.1.1.1.67) est une enzyme cytoplasmique qui catalyse la méthylation-S des composés sulhydryl aromatiques et hétérocycliques. Chez l’homme, l’activité enzymatique de la TPMT varie considérablement d’un individu à l’autre, et cette variation est à la fois déterminée génétiquement et affectée par des conditions que l’on connait mal. Près de 89% de la population ont des taux relativement élevés de TPMT. Les 11% restant ont une déficience partielle ou complète en TPMT. Les individus atteints d’une déficience en TPMT ne peuvent tolérer les medicaments à base de thiopurine, comme le 6-mercaptopurine ou l’azathioprine, ce qui se traduit par une toxocité hématopoïétique et parfois la mort. De plus, la majorité des patients peut à la fois ne pas recevoir un traitement suffisamment dosé et souffrir d’un manque d’efficacité thérapeutique. Ces thiopurines sont couramment utilisées dans le traitement des leucémies, de maladies inflammatoires de l’intestin, de myasthenia gravis, d’hépatite auto-immune, de différentes atteintes dermatologiques ou comme immunosuppresseur dans les transplantations rénales ou cardiaques. Il est donc important pour un clinicien de mesurer l’activité de la TPMT chez les patients avant de commencer le traitement.

Description de la méthode :
Le dosage de l’activité TPMT est un dosage enzymatique par compétition pour la determination
semi-quantitative de l’acivité TPMT dans des érythrocytes préparés à partir de lysats de globules rouges. Le TPMT catalyse la S-méthylation de la 6-mercaptopurine (6-MP) en présence de
S-adenosylméthionine (SAM), le donneur de méthyl, pour obtenir la 6-méthylmercaptopurine (6-MMP).
La 6-MMP de l’échantillon et la 6-MMP conjuguée à l’enzyme sont en compétition pour se lier à l’anticorps spécifique, coaté à la surface des puits. L’absorption est inversement proportionnelle à la quantité de 6-MMP présente dans l’échantillon, le calibrateur ou le contrôle. En fonction de la réponse obtenue en utilisant des contrôles dont l’activité en TPMT est connue, on peut quantitfier l’activité TPMT des échantillons inconnus.

Phénotypage et génotypage
Il est nécessaire de connaître la plupart des mutations qui peuvent intervenir dans une population, si l’on considère que le génotypage est la méthode de choix pour prédire le phénotype correct du patient.
A ce jour, les méthodes de diagnostic moléculaire (PCR) pour les 3 allèles les plus communs, TPMT*2, *3A et *3C sont capables d’identifier 80-95% des patients atteints de mutations hétérozygotes et homozygotes. Ce manque de concordance entre les génotypes et les phénotypes TPMT peut être du à l’existence d’autres mutations rares et encore inconnues au locus TPMT humain. Pour classifier les patients en taux faibles, modérés et élevés, le phénotype est la méthode de choix. Le dosage phénotypique est capable de quantifier l’acitivité biologique enzymatique et est considéré comme un meilleur reflet de ce qui arrive in vivo.

Informations utiles

Retour à l'index