Maladies du Rein

Nom du produit

NGAL

Human neutrophil gelatinase-associated lipocalin

Cat. noKT-883
Gamme0.4-100 ng/ml
Sensibilité0.4 ng/ml
Durée d'incubation3.5 heures
Volume échantillon100 µl (Dilution initiale suggérée : Plasma 1:10, Urine 1:20)
Echantillon

Plasma, Urine et Cultures Cellulaires

Précautions

Plasma:
Séparer le plasma du sang total dans les 20 minutes qui suivent le prélèvement (1500xg à 4°C pendant 15 min). Transférer le plasma dans un tube en polypropylène propre. Centrifuger à nouveau le plasma afin d’éviter toute contamination par les globules blancs (1500xg à4°C pendant 15 min).
On obtient de meilleurs résultats avec du plasma EDTA.

Urine:
Recueillir les urines de façon aseptique. Centrifuger l’urine pour éliminer les débris (1500xg à 4 °C pendant 15 min) et la transférer dans un tube de polypropylène propre.

Conservation :
Stocker les échantillons à -20°C, et de préférence à -70°C, dans des tubes de polypropylène. Doser les échantillons dans les 24 heures après leur décongélation. Eviter les congélations/décongélations répétées.
Ne pas utiliser de prélèvements hémolysés, hyper lipidiques, traités par la chaleur ou contaminés.

Espèces

Humaine

Cultures cellulaires

On ne connait pas les réactions croisées avec d’autres protéines/peptides.

Tests96
MéthodeELISA
Intérêt clinique

Human Neutrophil Gelatinase-Associated Lipocalin (NGAL) est une glycoprotéine à faible poids moléculaire de 25kDa, membre de la super famille des lipocalines, une famille de petites protéines extracellulaires, qui se caractérisent par leur capacité à fixer de petites molécules hydrophobes. La NGAL peut aussi se lier aux récepteurs spécifiques de cellules de surface.
La NGAL a été identifiée comme protéine de transport du fer pendant la néphrogenèse, montrant ainsi le rôle joué par NGAL dans l’organogenèse du rein. NGAL s’exprime dans de nombreux tissus humains, tels que le rein, la trachée, les poumons, l’estomac et le colon. On pense que dans le rein, NGAL est exprimée dans le tube collecteur du rein et dans le tubule distal.

Intérêt clinique:

La sécrétion de NGAL augmente rapidement en réponse à une atteinte. C’est un marqueur précoce qui permet de détecter le début d’une insuffisance rénale aigue (IRA) dans les situations suivantes:

  • Chirurgie cardiothoracique
  • Urgences et Soins intensifs
  • Néphropathie induite par les produits de contraste.

On a aussi étudié la NGAL comme marqueur de l’atteinte rénale dans:

  • Les rejets de greffe aigus
  • L’insuffisance rénale chronique

On a étudié également le NGAL sérique en tant que marqueur précoce du début de l’IRA chez les patients placés en soins intensifs.

Informations utiles

Retour à l'index