Métabolisme du cartilage

Nom du produit

Acide Hyaluronique (HA) (TECO®)

Cat. noTE1017-2
Gamme15 - 1000 ng/ml
LOD : 2.7 ng/ml
LLOQ: 15 ng/ml
ULOQ : 1000 ng/ml
Sensibilité10 ng/ml
Durée d'incubation3 heures
Volume échantillon100 µl (à diluer 1:50)
Echantillon

Sérum, Plasma EDTA, Culture cellulaire, Liquide synovial

Précautions

Prélever le sang à jeun. On peut conserver le sérum et le plasma EDTA 
72 heures à 2-8°C, 6 mois à -20°C ou à -80°C.
Maximum 3 cycles de congélation/décongélation

Valeurs de référence

Les taux d’acide hyaluronique dépendent de l’âge et du sexe et sont influencés par l’alimentation et l’activité physique.

Sujets normaux âgés de 16 à 79 ans (n = 53) : 36.7 ± 23.5 ng/ml

  Moyenne (ng/ml) DS (ng/ml)
Femmes préménopausées 20.1 14.3
Femmes postménopausées 50.3
19.9
Hommes 42.6
24.6

Cut-off:  90 ng/ml

Espèces

Homme, Singe, Chien, Chèvre, Lapin, Mouton, Porc

Tests96
MéthodeELISA
Intérêt clinique

Diagnostic et suivi des fibroses hépatiques et des cirrhoses.
Diagnostic et suivi des atteintes articulaires. HA joue également un rôle important dans le diabète et les infections pulmonaires.
C’est aussi un marqueur tumoral.

Informations utiles

L’acide hyaluronique (HA), connu aussi sous le nom de hyaluronan ou hyaluronate est synthétisé par les fibroblastes et d’autres cellules spécialisées du tissu conjonctif. C’est un des principaux composants des tissus conjonctifs et, de ce fait, distribué de façon ubiquitaire dans l’organisme. HA agit comme un biomarqueur des atteintes articulaires et est corrélé,  chez les patients atteints de PR et d’OA, avec le degré d’inflammation articulaire, de prolifération synoviale et de pincement de l’interligne articulaire. En raison de la diminution de la capacité de clairance de l’hyaluronan, HA est un important biomarqueur de la plupart des atteintes hépatiques chroniques qui se caractérisent par une fibrose ou une cirrhose. Notre dosage ELISA d’Acide Hyaluronique Plus permet de mesurer l’acide hyaluronique dans le plasma, le sérum et d’autres liquides biologiques.

Retour à l'index